DarkRangers

Bienvenu braves guerriers dans L'Antre, lieu de rencontre et de détente des DarkRangers... Prenez votre aise...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Satine, l'orpheline au coeur troublé

Aller en bas 
AuteurMessage
Satine

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 30

Fiche personnelle
Nom: Satine

MessageSujet: Satine, l'orpheline au coeur troublé   Jeu 3 Déc - 18:34

Randol... une maison sur la colline à l'écart de la ville, non loin de la mer dont la vue et les murmures apaisent leur coeur à tous... Durant les jours heureux, les rires, les cris de joie et les éclaboussures faisaient office de bonheur toute la journée. Grimper toujours plus haut, toujours plus loin sur les cimes des montagnes était leur passion... Profiter les uns des autres, se protéger, se respecter, tels étaient leurs devises… et ils vivaient ainsi malgré leur pauvreté, se sentant plus riches que les autres à connaître le bonheur simple.

Mais en cet instant, les vagues sont agitées et roulent rapidement pour se jeter contre les rochers et sur la plage en contrebas... Un vent violent s'est levé voilà peu alors que le jour va pointer. A l'horizon demeure une ligne de ciel bleu permettant de remarquer les tous premiers rayons du soleil. Rapidement la famille dans la maisonnée s'agite pour se préparer à l'orage et au vent violent. Les dernières planches sont fixées au toit, les linges sont rentrés, quelques sacs de provisions sont apportés de la grange vers la maison, la poupée est ramassée sur la route. Le jour est proche...

Pourtant pour beaucoup ce jour-là, le soleil ne se lèvera pas...

Le tonnerre empêche d'entendre au loin gronder les sabots d'une dizaine de chevaux. Le chien aboit et court en tout sens tandis que leur petit poney parait devenir fou... mais trop occupés à terminer leur tâche ce n'est que lorsque la horde de chevaux est toute proche qu'ils comprennent enfin que la terreur des animaux n'est aucunement due à la tempête.

Le père sort en courant de la maison, tout en les observant il su à la seconde qu'il n'y aurait plus aucun moyen de discuter! Les hommes de mains de l'assassin le plus redouté du royaume viennent réclamer leur dû et cette fois ce ne sera plus leur récolte si maigre mais leur tête à tous pour l'offense faite dernièrement. L’un des enfants dénommé Fiveul, se mit à courir le long du chemin serrant entre ses mains la poupée de sa petite sœur. Le cri du père retentit mais déjà la gamin est poussé au sol, mutilé, écrasé par les sabots des chevaux… tandis que de la poupée s’étale au abord de la route. Impuissant face à ce drame, il ne faut qu’une seconde au pauvre homme pour réagir enfin et courir en tout sens appeler sa femme ses autres enfants, essayer de les faire fuir…

…en vain. Les premiers rayons du soleil se perdent finalement dans l’amoncèlement de nuages noirs dans le ciel. Un éclair retentit enfin pour livrer l’horreur du spectacle et les derniers cris de la famille. Le rugissement des hommes ne fait que montrer leur exaltation face au spectacle avant que les sabots ne claquent en sens inverse, persuadés qu’ils sont que justice a été faite.

Plus aucun rire ne résonne ici… plus aucune éclaboussure de joie… rien que les craquements sinistres de la maison face au vent et l’odeur d’une mort sans nom.

Au bout d’un nombre incommensurable d’heures… alors que la tempête a laissé tout en place sans rien nettoyer… un bruit distinct de claquement vient détruire l’ombre imprégnée sur l’endroit. A la fenêtre de la maison, un regard enfantin se porte sur le dehors avant que finalement, paraissant sortir de nulle part, une petite fille ne pointe sa frimousse hors de l’habitation. Elle demeure là un long moment, interdite, observant autour d’elle… sans doute à peine âgée de 5 ans. Enfin de ses lèvres tremblotantes s’échappe un léger « maman ! ». Avant qu’elle ne s’avance enfin vers le dehors. Complètement perdue et déboussolée, elle n’a rien perdu de la scène qui s’est déroulée sous ses yeux et qui demeurera à jamais gravée dans sa tête. Elle ne pourrait oublier, malgré son âge…

Ce qui la sauva, fut un renversement des meubles autour et au-dessus d’elle alors que sa mère tentait de la cachée et qu’un des tueurs, sans l’avoir vu n’avait tout bouleversé dans la pièce.

La petite Satine, complètement perturbée s’en va alors sans se retourner, ramassant sur le chemin sa poupée demeurée intacte… elle la sert tout contre son cœur… et disparait finalement à l’horizon…

Personne ne saurait dire comment elle vécut durant toutes ces années, ou plutôt comment elle survécut. Très certainement les hommes de main vinrent achever le travail et nettoyer l’endroit car il ne resta plus de la maison que des cendres et tous crurent à un accident du à l’orage. Mais bien des années plus tard apparut une jeune fille à Juno que personne ne connaissait et qui se disait se prénommer Satine… un nom si rare… et pourtant il était impossible…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Satine, l'orpheline au coeur troublé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia
» [Guilde Alliée] "Coeur Vaillant"
» Nabaztag au coeur d'un jeu urbain multimédia !
» [LEGO] Coup de coeur nocturne
» coeur de gardien de cartel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DarkRangers :: Historique et recrutement :: Background des membres-
Sauter vers: